CHATEAU, CHATELLIERS-CHATEAUMUR, DONJON, PONT-LEVIS, ANCIEN

Le château de Châtelliers-Châteaumur

Page d'accueil

 

Le blason :
"d'argent à l'aigle éployée de sable, languée et armée de gueules, à la bordure d'or chargée de 9 merlettes de sables; au franc-canton de gueules".

Symbolique :
les 2 paroissent "Les Châtelliers" et "Châteaumur" ont été réunies par un acte royal en 1825.

Ce blason associe:
Des armoiries des familles ayant possédé la baronnerie de Châteaumur (les 9 merlettes posées en orle et le franc-canton)
Des armoiries des seigneurs du Châtellier (l'Aigle).

L'Archevêque
de Bordeaux, Bertrand de Got, ayant couché le 21 mai 1305 au prieuré de Châteaumur, apprit que les cardinaux réunis en conclave l'avaient nommé Pape sous le nom de Clément V (premier Pape d'Avignon) : dans le blason de la commune, les métaux or et argent évoquent les couleurs papales.

Le "carré rouge" signifie que la baronnerie appartenait au cadet de la famille.

La commune des Châtelliers-Châteaumur est curieuse avec ses deux chefs-lieux. L'un est situé sur la butte des Châtelliers et l'autre au bourg de Châteaumur.

L'essentiel de la population, quand à elle, se regroupe à Châteaumur, construit autour de l'ancien château.

Le château de Châteaumur, dont on peut voir les imposantes ruines, date du XIIe siècle. Il est facile de découvrir sur place la motte primitive, car en avant la construction en pierre s'élevait en ce lieu des défenses en bois. Sur ce site très ancien, fut certainement édifiée une forteresse gauloise, une castella, qui fut à l'origine du nom actuel des Châtelliers-Châteaumur.

La porte d'entrée du château a conservé le dispositif de pont-levis aujourd'hui disparu. Son enceinte existe en grande partie, mais elle est masquée par les maisons accolées au mur.
Au centre, se dresse un donjon de XIIe siècle massif et nu.

Châteaumur, des ruines peu connues, mais fort intéressantes qui méritent d'être conservées, entretenues et visitées.
 

Le donjon de Châteaumur

Ancien siège de la baronnie de Châteaumur, le château XIIème siècle est élevé sur une motte féodale. Encore protégé par son enceinte, il est accessible par une porte défendue à l'origine par un pont-levis.

Accès permanent, visite libre

Réalisé par le collège St Exupéry de Pouzauges

Autres Châteaux de Vendée...

Page d'accueil - Patrimoine Naturel - Visites de Monuments - Produits Régionaux - Loisirs - Sports

Hébergement - Contactez nous - Infos éditeur